5 plantes pour la fertilité féminine

Beaucoup de femmes essaient de nombreuses façons de tomber enceinte, elles ont recours à de nombreuses plantes pour la fertilité féminine. Mais tous ne se terminent pas par une grossesse, malheureusement.

Si vous etes dans ce cas et que vous n’avez pas à abandonner, vous devez devenir encore plus ambitieux. Certains changements dont l’alimentation et le mode de vie s peuvent vous aider à améliorer votre taux de fertilité et donc vos chances de conception. Parmi les suppléments, les plantes naturelles sont connues pour avoir un effet profond sur la fertilité et la sexualité.

Tisane africaine pour déboucher les trompes

Le traitement naturel que nous proposons est une solution très efficace pour déboucher les trompes de Fallope et tomber enceinte. Il est composé des 2 éléments : une huile à appliquer comme cataplasme et des tisanes. C’est le secret pour déboucher de façon naturel ses trompes par les plantes. Par son pouvoir vasodilatateur, dépuratif et diurétique, la tisane aura pour action de déboucher vos trompes.

Notre remède naturel permet le transport des gamètes (spermatozoïdes et ovocytes). Aussi,l’huile à appliquer comme cataplasme permet d’adoucir les tissus et améliora la circulation dans toute la région pelvienne. Alors, l’action combinée de ces deux éléments va vous permettre de déboucher vos trompes naturellement et de tomber enceinte. Ce traitement naturel est la solution parfaite pour déboucher vos trompes de Fallope grâce aux plantes.

Vous allez donc tomber enceinte et connaitre la joie de donner la vie, sauf si vous avez d’autres causes d’infertilité.cliquez sur l’image ci dessus pour decouvrir le traitement

Telephone/whatsapp: 00229 51545377

5 plantes naturelles pour augmenter la fertilité chez la femme

Les plantes naturelles suivantes abordent un large éventail de problèmes d’infertilité, notamment le déséquilibre hormonal, l’obstruction des trompes chez les femmes, la toxicité corporelle, l’ovulation et d’autres problèmes de fertilité.

1. Framboise (Rubus idaeus)

Résultat de recherche d'images pour "Framboise (Rubus idaeus)"

La framboise rouge a des propriétés naturelles d’amélioration de la fertilité. C’est une plante astringente très nutritive qui soutient les muscles utérins dans une conception saine. Il possède également des qualités de phyto-progestérone, ce qui pourrait améliorer les niveaux de progestérone. La framboise rouge est connue pour prévenir les avortements spontanés et les complications de la grossesse.

Comment prendre: La feuille de framboise rouge est disponible en capsules et en feuilles libres.

Utilisez deux cuillères à café de feuilles dans une tasse d’eau bouillante pendant 10-15 minutes.

Dosage: trois à six tasses par jour, selon votre état.

Précautions: Dans certains cas, cela peut entraîner des selles et des nausées. Utilisez des feuilles complètement séchées pour faire du thé et éloigner le parasite Cyclospora présent dans les framboises.

2. Dong Quai (Angelica Sinensis)

Largement utilisée en médecine chinoise, cette plante régule les menstruations et l’ovulation. Il élimine la stagnation du sang (une cause majeure d’infertilité) et aide également à tonifier un utérus faible.

Utiliser dong quai pour déboucher les trompes

Comment prendre: Vous pouvez le prendre sous forme d’extrait liquide (teinture) ajouté à l’eau.

Dosage: 30 gouttes, deux fois par jour

Précautions: Évitez la co-administration avec des anticoagulants.

Arrêtez-vous après le début du flux menstruel.

Ne pas utiliser lorsque vous souffrez de diarrhée, de flux menstruel excessif ou de troubles de la coagulation.

3. Fausse licorne (Chamalerium luteum)

Résultat de recherche d'images pour "Fausse licorne (Chamaelirium luteum)"

Il agit comme un tonique utérin pour réduire la congestion pelvienne. Empêche l’avortement, régule les menstruations et renforce la muqueuse utérine.

Comment prendre: Vous pouvez le prendre comme décoction ou teinture.

Dosage: Un à deux grammes ou un à deux millilitres d’extrait par jour.

Précautions: De fortes doses peuvent entraîner des problèmes gastro-intestinaux, tels que des nausées et des vomissements.

4. Gattilier (Vitex agnus castus)

Le Gattilier | Arkopharma

Cette plante aide à normaliser le processus d’ovulation. Il stimule l’hormone lutéinisante et minimise la libération de l’hormone folliculo-stimulante.

De plus, vitex équilibre la production d’oestrogène et de progestérone dans le corps.

Comment prendre: Disponible en capsules, vrac, teinture, thé et poudre.

Dosage: Capsules – 900 à 1000 mg par jour, teinture – 60 à 90 gouttes par jour

Précautions: Ne pas utiliser avec des médicaments contenant des hormones.

5. Ortie

L’ortie nourrit et tonifie l’utérus en renforçant les reins et les glandes surrénales. Il est également chargé de chlorophylle (agit comme un détoxifiant), ce qui aide à préparer le corps à la conception et à la grossesse.

L'ortie pour purifier sa peau

Comment le prendre: Il peut être pris sous forme de thé.

Mettez 27 g de feuilles d’ortie séchées dans un bol, ajoutez de l’eau bouillie et couvrez.

Laisser l’infusion absorber pendant la nuit ou pendant quatre à 10 heures. Vous pouvez ajouter du miel au goût.

Dosage: Deux à quatre tasses de thé à l’ortie par jour

Précautions: Ne pas utiliser avec des anticoagulants (comme l’aspirine et la warfarine) car ils interfèrent avec leur mécanisme.

Quelles sont les principales causes d’infertilité féminine ?

  • Un cycle menstruel normal est régulier, et dure en moyenne 28 jours. Chaque cycle est normalement ovulatoire. En cas de troubles de l’ovulationle cycle menstruel peut être irrégulier, peu fréquent (oligoménorrhée), ou être carrément absent (aménorrhée). Les troubles de l’ovulation peuvent être soignés par un traitement hormonal.
  • Des problèmes tubaires. Les trompes de Fallope peuvent être endommagées, inexistantes, ou simplement bouchées. Cela peut être dû à une ancienne infection, ou à une intervention chirurgicale précédente (par exemple en cas de grossesse extra-utérine).
  • Une production insuffisante de glaire cervicale, nécessaire au transfert des spermatozoïdes vers l’ovule.
  • Des malformations congénitales utérines.
  • Des tumeurs bénignes (fibromes ou polypes).
  • L’endométriose. L’endomètre est une muqueuse qui tapisse l’utérus. L’endomètre s’épaissit chaque mois en vue d’une éventuelle fécondation. Sans fécondation, les couches supérieures de l’endomètre sont évacuées par les règles (menstruations). Mais de l’endomètre peut se trouver ailleurs que dans l’utérus, dans les trompes ou les ovaires, par exemple. On parle alors d’endométriose. Cette endométriose peut interférer avec la fertilité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 19 =