Prolapsus rectal et traitement à domicile

Quelles sont les causes du prolapsus utérin et la meilleure façon de le  traiter, explique l'obstétrique et la gynécologie | La maison la plus douce
prolapsus rectal traitement naturel


Le prolapsus rectal est une condition dans laquelle le rectum, qui est l’extrémité du gros intestin, dépasse de l’anus et peut causer des problèmes tels que les selles. En d’autres termes, le terme prolapsus signifie un affaissement ou une saillie d’une zone, qui comprend ici le rectum sortant de l’anus. Cette condition est plus fréquente chez les personnes de plus de 50 ans. Bien que ces conditions ne mettent pas la vie en danger en elles-mêmes, elles peuvent affecter considérablement la qualité de vie des individus.   

Causes du prolapsus rectal 

Certaines raisons peuvent créer une telle situation, notamment:

  • muscles du sphincter anal externe faibles
  • Long temps de défécation et longue séance
  • Constipation et même diarrhée persistante 
  • prolonger l’accouchement naturel, le fœtus est gros et l’accouchement vaginal fréquent
  • Résection utérine et hystérectomie
  • Antécédents familiaux 
  • Certaines maladies génétiques telles que le syndrome de fibrose kystique
  • Certaines maladies, telles que l’hypothyroïdie congénitale, la glande thyroïde
  • Âge croissant
  • La prévalence est plus élevée chez les femmes que chez les hommes
  • Maladies de la colonne vertébrale
  • Certains parasites tels que les infections par les oxyures

Symptômes du prolapsus rectal 

Comme mentionné, l’un des symptômes du prolapsus rectal qui peut être vu est le rectum sortant de l’anus, mais certains des symptômes initiaux indiquent la survenue de telles conditions chez les personnes, ce qui nécessite des examens plus rapides. Les premiers signes de prolapsus rectal comprennent:

  • Sortie rectale, qui se produit par la force et entre avec la pression de la main. 
  • Voir une bosse rouge à l’extérieur de l’anus
  • Perte du mode de contrôle de l’élimination
  • saignement de l’anus et du rectum
  • Mucus sanguin sanglant ou clair

Diagnostic du prolapsus rectal 

Le diagnostic du prolapsus rectal est effectué dans un premier temps par un examen clinique de l’anus et du rectum. Une des choses qui peuvent être faites lors d’un examen clinique est de demander à la personne de forcer la selle. Bien entendu, dans ces examens, certains tests cliniques peuvent également aider le médecin à poser un diagnostic plus précis. Les méthodes de diagnostic utilisées à cet effet comprennent la radiologie ou la décographie anale, l’échographie du muscle anal, la biopsie, la coloscopie et la manométrie

Traitement naturel contre le prolapsus rectal

c’est le secret de la nature pour guérir le prolapsus définitivement. Notre remède naturel pour soigner le prolapsus rectal  ; donne très souvent des résultats positifs, et agit significativement sur la diminution des douleurs au niveau du périnée. Elle a un taux d’efficacité de 98%.

Vous pouvez nous contacter par whatsapp au +22951545377 appels direct et whatsapp

Traitement à domicile

Il existe de nombreuses méthodes anciennes éprouvées de traitement du rectum. Ce sont des teintures, des décoctions, des onguents, des bougies. Bonne aide dans les clichés au stade initial, lampes, bains de vapeur.

Peintures, bains de vapeur aux herbes avec décoction, massage, gymnastique pour minimiser le risque de perte de segments, augmentation du tonus musculaire du sphincter et du périnée aideront à guérir les plaies, les analgésiques et les effets anti-inflammatoires.

Il existe des méthodes populaires qui aident à réduire les symptômes désagréables gênants. Il est utile de combiner les méthodes traditionnelles avec un traitement médical.

Exercices thérapeutiques pour la perte

L’élimination du prolapsus rectal causé par une diminution du tonus musculaire du sphincter peut être des exercices thérapeutiques à l’aide d’exercices simples pour le plancher pelvien.

Gymnastique thérapeutique avec prolapsus

Le but principal du traitement est d’augmenter le tonus musculaire, d’éviter la perte de segments dans le rectum et l’anus.

  1. Resserrez vos muscles, maintenez pendant 8 à 10 secondes, puis détendez-vous. Répétez jusqu’à 10 fois.
  2. Allongez-vous sur le dos, les bras aux coutures, les jambes pliées aux genoux. Faites des exercices pour soulever le bassin du sol, en alternant l’élévation et l’abaissement, tout en laissant vos bras, vos jambes et d’autres parties du corps dans une position inchangée. Gardez jusqu’à 10 répétitions.

La réalisation d’exercices thérapeutiques quotidiens aidera à renforcer considérablement les muscles du plancher pelvien et à améliorer le bien-être.

Méthodes traditionnelles de thérapie

Il est impossible de guérir un intestin abandonné avec des recettes tout à fait populaires. Cependant, il est possible d’aider à éliminer les spasmes en renforçant la couche musculaire de l’intestin au stade initial du prolapsus.

  1. Bain de vapeur à la perte de la muqueuse du rectum, avec l’ajout de camomille, d’écorce de chêne, de feuilles de lait. 1 cuillère à soupe. l. recueillir 250 ml d’eau bouillie, verser dans un récipient en métal, déposer, couvrir d’une serviette pour que la vapeur agisse directement sur la zone touchée et ne dépasse pas. Exécutez la procédure pendant 15 minutes.
  2. Lavement avec ajout d’herbes (potentiel, fenouil, origan, camomille) pour soulager la douleur, l’inflammation, la guérison des fissures et des plaies. Une cuillerée de collection est versée 300 ml d’eau bouillante, faire bouillir, insister 2 heures. Remplissez un lavement avec 100 ml de bouillon, entrez dans le rectum. Pour effectuer des procédures jusqu’à 2 fois par jour, 10 jours.
  3. Boîte: jus de coing chaud, gaze humide, appliquer sur l’intestin perdu. La variante est efficace dans la précipitation partielle (complète) et dans le traitement des hémorroïdes.
  4. Le plateau repose avec l’ajout d’herbes pour calmer l’intestin, soulage l’inflammation et la douleur, élimine le gonflement de l’anus, stimule la circulation sanguine. Vous pouvez ajouter des huiles essentielles (genièvre, romarin, lavande, citron).
  5. Tisane Plante et ortie. 1 cuillère à café. verser de l’eau bouillante (1 tasse), insister 0,5 heure, prendre jusqu’à la disparition des symptômes douloureux.
  6. Infusion: Versez un sac de vodka (0,5 l) avec un sac de berger (0,5 kg), faites tremper dans un endroit sombre pendant 2 semaines en secouant périodiquement le récipient. Filtrer, tamponner les zones touchées.
Avant le traitement avec des remèdes populaires, il est préférable de consulter d’abord votre médecin pour éviter une aggravation de la prolifération, causant plus de dommages.

Pour éliminer complètement le prolapsus, vous devez arrêter les tentatives inutiles de défécation, prendre des mesures pour vous débarrasser de la constipation. 

Effets possibles du prolapsus

Si vous ne traitez pas le prolapsus, ne prenez pas de mesures d’urgence pour éliminer le prolapsus rectal, le prolapsus rectal 3-4 entraînera les complications suivantes:

  1. péritonite;
  2. obstruction intestinale;
  3. nécrose intestinale;
  4. pincer les parties séparées de l’anus avec une proéminence constante.

Les complications du prolapsus sont non seulement douloureuses, mais également une menace sérieuse pour la vie. Seule une intervention opérationnelle dans des cas négligés évitera des conséquences graves.

Prévention du prolapsus

Pour éviter le prolapsus rectal, il est nécessaire de maintenir la microflore intestinale à l’état normal, de réguler la digestion et la nutrition. Les médecins recommandent:

  • inclure les fibres (légumes, fruits, produits laitiers);
  • réduire l’utilisation d’aliments épicés, frits et salés, d’épices;
  • ne pas forcer au moment de la défécation;
  • abandonner l’haltérophilie;
  • faites de l’exercice, n’en faites pas trop;
  • éliminer le mode de vie passif, bouger plus;
  • faire des exercices réguliers;
  • renforcer les muscles de l’anus dans le rectum et le périnée;
  • éviter la constipation chronique;
  • identifier et éliminer les causes de tension musculaire dans la cavité péritonéale.

Obstruction intestinale

Les mesures de prévention sont simples mais efficaces. Le risque de prolapsus rectal et le développement de maladies graves seront minimisés.

Les médecins recommandent une thérapie non traditionnelle après avoir coordonné les méthodes avec des experts. Le régime alimentaire et les activités menées dans le complexe jouent un rôle important.

Il est important de reconsidérer un mode de vie, d’éliminer les mauvaises habitudes, d’ajuster son alimentation. Les mesures permettront d’éviter la chirurgie en cas de problèmes intestinaux.

Avec le prolapsus rectal, une partie séparée avec l’emplacement au-dessus de l’anus commence à s’étirer, conduisant à une proéminence externe du passage anal. Le sphincter cesse d’être en bon état et ne peut plus restreindre l’écoulement du mucus et des matières fécales. Les femmes souffrent souvent lorsque le travail est compliqué. Peut-être une stratification partielle du rectum.

L’apparition de symptômes négatifs primaires, la perte de la muqueuse rectale dans l’anus devrait être la raison d’aller chez le proctologue, en passant par un examen approfondi. Pour prescrire un traitement efficace, le choix du schéma thérapeutique optimal uniquement par les médecins participants.

Pour plus d’informations, contactez-nous, tel / whatsapp: +22951545377

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 1 =