Melon et goyave contre l’alcoolisme

L’alcoolisme n’est pas seulement une dépendance, mais une vraie maladie. Il n’est pas aussi facile qu’il y paraît à première vue. Pour s’en sortir lisez cet article sur le melon et goyave contre l’alcoolisme.

3 facteurs qui favorisent l'alcoolisme - Alcooleaks

L’alcoolisme est divisé en 3 étapes:

  • La première étape: le patient commence à éprouver un désir irrésistible de boire. S’il n’est pas possible de boire de l’alcool, le besoin disparaît pendant un moment. Lorsque l’alcool est consommé, le contrôle est perdu; pour chaque cas de consommation d’alcool, il trouve une excuse. L’intoxication s’accompagne d’agressivité, d’irritabilité, de rares cas de perte de mémoire en état d’intoxication. À la fin de la première étape, la tolérance à l’alcool commence.
  • La deuxième étape: une personne perd progressivement le contrôle complet de la quantité de boisson. Il existe une dépendance importante du corps à l’alcool. La dépendance physique commence par des symptômes de sevrage, des problèmes de santé apparaissent: maux de tête, mauvais sommeil, irritation, douleurs cardiaques, tremblements. Il y a un cercle vicieux d’ivresse pendant plusieurs jours.
  • La troisième étape: le corps de l’alcoolique a besoin de beaucoup d’alcool. L’amnésie alcoolique augmente, d’autres domaines de la vie disparaissent et une dégradation générale se produit. Une frénésie interrompue d’elle-même s’accompagne d’une psychose alcoolique métallique et nécessite des soins médicaux.

Les deux premières étapes sont traitables à la maison: il n’y a pas de mal au corps, l’effet maximal est atteint. Au troisième stade de l’alcoolisme, une hospitalisation urgente du patient dans un établissement médical est nécessaire.

REMÈDE NATUREL PAR LES PLANTES POUR ARRÊTER DE BOIRE

LIRE AUSSI : REMÈDE NATUREL CONTRE L’ALCOOLISME

TEL / whatsapp : +22999545377

Notre remède naturel pour arrêter de boire est sous forme de tisane. Cette thérapie naturelle est la solution parfaite pour arrêter de boire . Il est composé de plantes qui éliminent les toxines nocives de l’organisme tout en réduisant le besoin de boire. Ces plantes empêchent la production de dopamine, qui est le neurotransmetteur apportant la sensation de bien-être et de plaisir stimulé par la nicotine.

alcoolisme TRAITEMENT NATUREL

Notre remède naturel pour arrêter de boire aide à surmonter les symptômes de sevrage tels que nausées, irritation, faim, et manque de concentration. Notre remède naturel est le secret pour arrêter définitivement de boire . Dès que vous ressentez une forte envie de boire , prenez un verre de cette tisane, cela calmera votre envie de boire.

LIRE AUSSI : Jus de céleri pour lutter contre l’alcoolisme

Melon et goyave contre l’alcoolisme : la recette

Les graines de melon ont été étudiées pour leurs propriétés antioxydantes. En raison de la composition phénolique de leurs extraits, ils ont été  reconnus comme des alliés d’importantes fonctions biologiques de l’organisme . 

Melon : prix, recettes et conservation - GRAND FRAIS

Ils sont utiles pour aider à éliminer les radicaux libres et les toxines du corps.

A cette occasion, nous les associerons à des feuilles de goyave pour obtenir un complément pour lutter contre l’alcoolisme. L’ingestion de cette combinaison favorisera les fonctions hépatiques et, à son tour, le métabolisme de l’alcool et des déchets. Melon et goyave contre l’alcoolisme est une solution puissante. Essayez et vous verrez.

Tout sur la goyave : la choisir, la conserver, la cuisiner...

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de graines de melon (15 g)
  • 1 cuillère à soupe de feuilles de goyave hachées (20 g)
  • 2 tasses d’eau (500 ml)

Mode de préparation

  • Tout d’abord, mélangez les graines de melon et les feuilles de goyave dans deux tasses d’eau bouillante.
  • Couvrez la boisson et laissez infuser pendant environ 10 minutes.
  • Après cette période, filtrer et consommer.
  • Divisez ce liquide à boire deux fois par jour, le premier à jeun et l’autre l’après-midi.
  • Utilisez ce médicament pendant 2 semaines, reposez-vous pendant une période et reprenez le traitement.

Causes de l’alcoolisme

L’alcoolisme est le résultat d’une incapacité à consommer de l’alcool de manière responsable. Dans certains cas, l’alcoolisme s’installe relativement rapidement, tandis que dans d’autres cas, il faut des années pour développer cette condition médicale.

L'alcoolisme rend-il amnésique ? - Science & Vie

La plupart du temps, les alcooliques tentent de trouver dans leur boisson une consolation pour les échecs personnels, sociaux ou professionnels, ainsi que pour soulager l’anxiété ou provoquer le sommeil. En outre, la dépendance à l’alcool se manifeste à la fois physiologiquement et psychologiquement.

Symptômes de l’alcoolisme

Les symptômes les plus courants de l’alcoolisme sont:

  • visage enflé;
  • Les yeux rouges;
  • voix rauque;
  • rythme cardiaque rapide;
  • la paranoïa ;
  • irritabilité;
  • mauvais état émotionnel;
  • vomissements ;
  • délire ;
  • incapacité à rationaliser;
  • incapacité de se reposer correctement.

Dans le cas des alcooliques chroniques, qui préfèrent souvent boire de l’alcool plutôt que de la nourriture, les carences en vitamines sont un symptôme inquiétant. De cette manière, les quelques vitamines obtenues quotidiennement par les personnes dans cette situation sont rapidement éliminées dans le processus de dégradation de l’alcool. Les carences en vitamines peuvent entraîner un délire, des tremblements , des convulsions , une névrite, des troubles oculaires et une incapacité à rationaliser. Une consommation excessive d’alcool provoque des cheveux gris prématurés également en raison d’une carence en vitamines. L’alcoolisme chronique entraîne une diminution drastique du niveau de minéraux dans le corps, en particulier de magnésium, auquel cas il y a des manifestations telles que tremblements des mains, des pieds et de la langue, convulsions, confusionet transpiration excessive.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =