REMÈDE NATUREL CONTRE L’ALCOOLISME

 

REMÈDE NATUREL PAR LES PLANTES POUR ARRÊTER DE BOIRE : Qu’est-ce que l’alcoolisme?

L'alcool tue

Toute consommation d’alcool ne constitue pas de l’alcoolisme. L’alcoolisme est défini comme la consommation excessive, durable et compulsive de boissons alcoolisées, qui dégrade la vie personnelle, familiale, professionnelle et sociale de l’individu. On dit qu’une personne est dépendante de l’alcool lorsqu’elle n’a plus la force d’arrêter de boire et, si elle s’arrête, elle présente des symptômes désagréables qui disparaissent avec le retour à l’alcool. Ce fait s’appelle l’abstinence.

Avant la dépendance, il y a tolérance, c’est-à-dire le fait qu’une personne a besoin de doses croissantes pour produire les mêmes effets qu’avant avec des doses plus faibles.

REMÈDE NATUREL PAR LES PLANTES POUR ARRÊTER DE BOIRE

LIRE AUSSI : REMÈDE NATUREL CONTRE L’ALCOOLISME

TEL / whatsapp : +22999545377

Notre remède naturel pour arrêter de boire est sous forme de tisane. Cette thérapie naturelle est la solution parfaite pour arrêter de boire . Il est composé de plantes qui éliminent les toxines nocives de l’organisme tout en réduisant le besoin de boire. Ces plantes empêchent la production de dopamine, qui est le neurotransmetteur apportant la sensation de bien-être et de plaisir stimulé par la nicotine.

Notre remède naturel pour arrêter de boire aide à surmonter les symptômes de sevrage tels que nausées, irritation, faim, et manque de concentration. Notre remède naturel est le secret pour arrêter définitivement de boire . Dès que vous ressentez une forte envie de boire , prenez un verre de cette tisane, cela calmera votre envie de boire.

REMÈDE NATUREL PAR LES PLANTES POUR ARRÊTER DE BOIRE : Remède à la maison pour arrêter de boire

Un remède maison qui peut aider le traitement est la soupe de graines de sésame noir, de mûres et de riz, qui fournit des nutriments, principalement des vitamines B, qui aident à réduire les symptômes de sevrage alcoolique.

Ingrédients

  • 3 tasses d’eau bouillante;
  • vous aurez besoin de 30 gr. de riz;
  • 30 gr. de mûres;
  • aussi 30 gr. graines de sésame noires;
  • 1 cuillère à café de sucre.

Mode de préparation

Broyez les graines de sésame noir et le riz en poudre fine, mélangez les mûres et ajoutez l’eau. Mettez le feu et faites cuire 15 minutes, éteignez et ajoutez le sucre. Cette soupe peut être prise deux fois par jour, chaude ou froide.

Avec ce remède maison, on peut prendre des thés qui contrôlent l’anxiété et aident à détoxifier le corps, comme le thé vert, le thé à la camomille, la valériane ou la mélisse. L’exercice physique régulier est également une aide importante pour réduire les effets de l’accumulation d’alcool dans le corps. Connaître les principaux effets de l’alcool sur le corps .

Quelles sont les causes de l’alcoolisme?

Dans notre pays, les boissons alcoolisées sont de plus en plus consommées et même exaltées et les gens y sont présentés de plus en plus tôt. Il est vrai que la plupart des personnes qui consomment des boissons alcoolisées ne deviennent pas alcooliques, mais cette disponibilité accrue stimule grandement l’alcoolisme. D’autres facteurs sociaux, psychologiques et surtout génétiques contribuent de manière décisive à l’apparition de l’alcoolisme.

REMÈDE NATUREL PAR LES PLANTES POUR ARRÊTER DE BOIRE : Quelles sont les conséquences de l’alcoolisme?

L’alcoolisme continu entraîne des changements dans les modèles fonctionnels du foie ; du système digestif , du cœur , du sang , des muscles et des glandes endocrines . Dans son évolution, l’alcoolisme conduit également à des maladies physiques ; psychologiques dont certaines sont irréversibles et qui peuvent entraîner la mort.

Les maladies les plus courantes associées à l’alcoolisme sont la cirrhose du foie , l’amnésie, la démence, les syndromes hallucinatoires et délirants, en plus de l’anxiété, des troubles sexuels, des troubles du sommeil, etc. L’alcoolisme augmente également la prédisposition à d’autres maladies, telles que les infections . Enfin, le delirium tremens , le tableau clinique le plus grave de l’abstinence, peut se terminer par la mort.

Chronique d’ alcool la consommation pendant une période très longue finit par conduire à des changements psychologiques profonds; y compris ceux qui incluent des changements dans les normes éthiques ; et émotionnelles de la personne, la détérioration des relations familiales et sociales; et la négligence des tâches de travail. L’alcoolique (et parfois le simple consommateur non alcoolique) peut se comporter de manière violente et même criminelle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 26 =